La Tour de la Liberté de Saint-Dié-des-Vosges

La tour de la liberté est un monument de Saint-Dié-des-Vosges, ressemblant à un grand oiseau blanc posé au milieu du parc Mansuy. Elle symbolise la recherche de tous les peuples, la liberté.

La Tour de la Liberté de Saint-Dié-des-Vosges.

La Tour de la Liberté de Saint-Dié-des-Vosges.

La Tour de la Liberté de Saint-Dié-des-Vosges.

La Tour de la Liberté de Saint-Dié-des-Vosges.

La tour a été érigée pour commémorer le bicentenaire de la Révolution française. Construite dans les Vosges à Golbey, elle fut d’abord montée à Paris, au jardin des Tuileries, en 1989, flanquée d’une tour similaire. La ville de Saint-Dié-des-Vosges obtint de l’accueillir l’année suivante contre un franc symbolique. Elle y fut inaugurée le 14 juillet 1990.

La Tour de la Liberté de Saint-Dié-des-Vosges.

La Tour de la Liberté de Saint-Dié-des-Vosges.

La Tour de la Liberté de Saint-Dié-des-Vosges.

La Tour de la Liberté de Saint-Dié-des-Vosges.

Ses créateurs, les architectes vosgiens Nicolas Normier et Jean-Marie Hennin, l’ont baptisé « cathédrale de l’espoir » car elle est dédiée aux personnes à mobilité réduite, « à tous ceux pour qui tout espoir de conquête s’arrête devant l’incompréhension et la peur des autres ». Les deux concepteurs ont été inspirés par le film Jonathan Livingston le goéland et par les vieux avions du musée du Bourget.

La Tour de la Liberté de Saint-Dié-des-Vosges.

La Tour de la Liberté de Saint-Dié-des-Vosges.

La Tour de la Liberté de Saint-Dié-des-Vosges.

La Tour de la Liberté de Saint-Dié-des-Vosges.

La tour ressemble à un grand oiseau de métal blanc qui tend fièrement ses ailes vers le ciel, entouré d’un écran de verdure au cœur même de la ville. Haute de 36 mètres et d’un poids de 1440 tonnes, elle a ses fans et ses détracteurs. Du belvédère, les touristes peuvent admirer le paysage et la fameuse ligne bleue des Vosges immortalisée par Jules Ferry.

La Tour de la Liberté de Saint-Dié-des-Vosges.

La Tour de la Liberté de Saint-Dié-des-Vosges.

La Tour de la Liberté de Saint-Dié-des-Vosges.

La Tour de la Liberté de Saint-Dié-des-Vosges.

La tour est faite principalement d’acier, de toile et de verre :

Hauteur : 36 mètres
Envergure : 32 mètres
Surface des ailes : 1 000 m2
Surface des verrières : 520 m2
Grande salle de 270 m2 à 13 m du sol
Petite salle de 180 m2 à 16 m du sol
Belvédère de 100 m2 à 20 m du sol

La Tour de la Liberté de Saint-Dié-des-Vosges.

La Tour de la Liberté de Saint-Dié-des-Vosges.

La Tour de la Liberté de Saint-Dié-des-Vosges.

La Tour de la Liberté de Saint-Dié-des-Vosges.

La tour abrite une prestigieuse collection de bijoux. Des œuvres d’art nées de la rencontre du peintre Georges Braque, l’un des pères du cubisme, et d’un maître lapidaire, Henri-Edouard Heger de Loewenfeld. Elle se compose de cinquante-deux bijoux, dont treize pièces uniques au monde. De ces œuvres conçues sur le thème de l’air et de l’eau, la plus volumineuse représente trois poissons d’or sertis de diamants et de rubis mettant en valeur la noblesse des matériaux qui la constituent.

La Tour de la Liberté de Saint-Dié-des-Vosges.

La Tour de la Liberté de Saint-Dié-des-Vosges.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :