Le Château de Chaumont (Haute-Savoie)

En cette période estivale, quoi de mieux qu’une belle balade en plein air pour se ressourcer avant la rentrée ? En voici notamment une ! Le château de Chaumont est un ancien château fort, du XIIe siècle, dont les ruines se dressent sur la commune de Chaumont dans le département de la Haute-Savoie en région Rhône-Alpes.

Le Château de Chaumont (Haute-Savoie).

Le Château de Chaumont (Haute-Savoie).

Les vestiges du château de Chaumont sont situés dans le département français de la Haute-Savoie sur la commune de Chaumont, à 636 mètres d’altitude sur un promontoire rocheux terminant le Vuache au sud-est au-dessus des gorges du Fornant. Il verrouillait le passage de « Malpas » et protégeait le nord-ouest du comté de Genève. Avec une large vue panoramique, c’est un endroit de passage et de péage obligé de la route de Chambéry à Genève.

Le Château de Chaumont (Haute-Savoie).

Le Château de Chaumont (Haute-Savoie).

Depuis les ruines du château de Malpas s’offre aux randonneurs une magnifique vue panoramique sur la vallée de la Vuache et de Frangy, des Alpes du Nord, ainsi que du sommet du Mont-Blanc.

Le Château de Chaumont (Haute-Savoie).

Le Château de Chaumont (Haute-Savoie).

Au XIIe siècle le château faisait partie d’un fief dépendant des comtes de Genève. Guillaume de Chaumont, vassal du comte Aymon Ier de Genève, est cité en 1124.

Le 25 août 1178, Guillaume Ier de Genève en rend hommage à l’abbé de Saint-Maurice d’Agaune. En 12753, il est cédé avec le château de Sallenôves à Aymon de Sallenôves. Agnès de Châlons, dame de Chaumont et veuve d’Amédée II de Genève y réside en 1308.

Le Château de Chaumont (Haute-Savoie).

Le Château de Chaumont (Haute-Savoie).

À la suite de l’acquisition du comté de Genève en 1401, le château devient la propriété des comtes de Savoie. En 1536, lors de la 1re occupation françaises du duché de Savoie par les troupes de François Ier, il est pris et démantelé. François Ier dort à Chaumont. Reconstruit par le duc Emmanuel-Philibert, le château est attaqué en 1589 et 1590 par les troupes bernoises et genevoises.

En 1630 le château sera complètement rasé par Louis XIII.

Le Château de Chaumont (Haute-Savoie).

Le Château de Chaumont (Haute-Savoie).

Le château était composé de deux, voire trois, enceintes successives, enceinte basse et enceinte haute que domine un donjon en petit appareil roman de 9 × 11 mètres. Il se dresse au point culminant du rocher contre l’enceinte. Le château occupe une superficie de plus de 10 000 mètres carrés et outre le donjon, les enceintes enserraient une tour et un corps de logis. À ses pieds s’est développé un bourg fortifié qui reçu le 12 mai 1310 ses franchises.

Le Château de Chaumont (Haute-Savoie).

Le Château de Chaumont (Haute-Savoie).

Le Château de Chaumont (Haute-Savoie).

Au pied des ruines du château se trouve également la cascade du Pissieu qui est une résurgence des eaux du Margériaz. La promenade dominicale par excellence. Pleine de charme, elle est accessible aux tout-petits. L’ancien et charmant pont de pierre du Pissieu permet également de franchir la rivière.

Le Château de Chaumont (Haute-Savoie).

Le Château de Chaumont (Haute-Savoie).

Le Château de Chaumont (Haute-Savoie).

Le Château de Chaumont (Haute-Savoie).

Le Château de Chaumont (Haute-Savoie).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :