Reprise de la sortie de l’échangeur de Razimont sur la RN57 à Epinal

Depuis quelques jours, la voie de sortie depuis la RN57 vers l’échangeur de Razimont en direction de Remiremont était fermée à la circulation. Objectif ? Améliorer l’étroit carrefour avec la rue du Général Séré de Rivières.

Reprise du carrefour du Général Séré de Rivières avec la RN 57 à Razimont.

Reprise du carrefour du Général Séré de Rivières avec la RN 57 à Razimont.

Reprise du carrefour du Général Séré de Rivières avec la RN 57 à Razimont.

D’une durée totale de 4 semaines, le chantier de modernisation du carrefour RN 57 / rue du Général Séré de Rivières en est donc à la moitié du planning du côté des travaux. Et pourquoi donc encore des travaux de ce côté-ci de la ville ? Tout simplement pour améliorer et sécuriser cet étroit carrefour qui va désormais voir passer quotidiennement une douzaine de poids-lourds pour les livraisons de bois énergie à l’intérieur de la nouvelle chaufferie biomasse récemment ouverte à proximité.

Reprise du carrefour du Général Séré de Rivières avec la RN 57 à Razimont.

Reprise du carrefour du Général Séré de Rivières avec la RN 57 à Razimont.

Reprise du carrefour du Général Séré de Rivières avec la RN 57 à Razimont.

Un élargissement des accotements de la bretelle de sortie de Razimont est donc en cours, tout comme un élargissement également de la rue du Général Séré de Rivières pour faciliter le croisement des camions. Ces aménagements étaient devenus nécessaires afin de sécuriser les traversées lentes des poids lourds au niveau du carrefour.

Reprise du carrefour du Général Séré de Rivières avec la RN 57 à Razimont.

Reprise du carrefour du Général Séré de Rivières avec la RN 57 à Razimont.

Reprise du carrefour du Général Séré de Rivières avec la RN 57 à Razimont.

Coût des travaux pris en charge par l’entreprise Cofely GDF Suez : 76 677 euros. L’entreprise Eurovia de Charmes est en charge des travaux.

Reprise du carrefour du Général Séré de Rivières avec la RN 57 à Razimont.

En parallèle, les travaux d’enfouissement et d’interconnexion du réseau de chaleur urbain avec la nouvelle chaufferie biomasse se poursuivent du côté des coteaux de Laufromont et du secteur de la 40 Semaines.

Le réseau de chaleur urbain dans les coteaux de Laufromont.

Le réseau de chaleur urbain dans les coteaux de Laufromont.

Le réseau de chaleur urbain dans les coteaux de Laufromont.

Le réseau de chaleur urbain dans les coteaux de Laufromont.

Le réseau de chaleur urbain dans les coteaux de Laufromont.

Le réseau de chaleur urbain dans les coteaux de Laufromont.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :