La rue du Lit-d’eau change (un peu) de visage à Remiremont

La rue du Lit d’Eau rejoignant le Plan d’Eau au départ de la rue des 5ème et 15ème BCP, constitue l’un des deux conséquents chantiers de voirie actuellement entrepris par la ville de Remiremont. Ici, il est beaucoup question de sécurisation des lieux en marge de l’ouverture du nouvel EHPAD qui vient d’avoir lieue. En la circonstance, la rue du Lit d’Eau passera en Zone 30. Un réaménagement nécessaire sur une longueur globale de 660 mètres.

La rue du lit d'eau à Remiremont.

La rue du lit d'eau à Remiremont.

Depuis la rentrée scolaire de 2015, la rue du Lit d’Eau est donc fermée à la circulation depuis la rue des 5ème et 15ème BCP. Il s’agit là d’un chantier important consistant à un nouvel aménagement de sécurisation des lieux. « Une opération qui s’imposait » explique Roger Durupt, adjoint aux travaux de la ville, tout en insistant sur le fait qu’il s’agit essentiellement d’ouvrages de sécurisation.

Il est en effet indispensable d’assurer la sécurité des futurs résidents du nouvel EHPAD et celles des familles qui viendront leur rendre visite. Dans le même objectif, il apparaissait également nécessaire de faciliter les déplacements des résidents qui auront à se déplacer en fauteuils roulants. Et puis la rue du Lit d’Eau, c’est aussi un lieu privilégié par de nombreux promeneurs. La réalisation des travaux joindront du même coup l’utile et l’agréable.

La rue du lit d'eau à Remiremont.

La rue du lit d'eau à Remiremont.

Afin de faciliter la livraison des nouveaux ouvrages, l’ensemble des candélabres d’éclairage public ont été démontés. Les luminaires en forme de boule font, quant à eux, partie du passé puisqu’ils viennent d’être remplacés par des supports à leds à la fois plus économiques et performants, tout en présentant l’avantage d’éclairer plus largement la chaussée.

La mise en place d’un nouveau trottoir sur la longueur de la rue, apporte également une plus grande aisance avec une largeur portée à 1 m 40. Des espaces verts ou d’agrément seront coordonnés sur une largeur d’un mètre, ce qui apportera un espace de tranquillité de 2 m 40. Au droit de la rue, les arbres en place sont conservés « afin de renforcer l’écran de végétation » précise Andrée-Anne Ravet, technicienne de voirie aux services municipaux, qui ajoute aussi que le petit terrain racheté à la SNCF au droit de l’entrée de la rue du Lit d’Eau sera végétalisé et agrémenté de bancs.

Roger Durupt revient quant à lui sur l’aspect sécurisation. La rue sera dotée de larges ralentisseurs de part et d’autre, plus un troisième plus spécifique au niveau de l’accès du nouvel EHPAD. A cet endroit, il y aura un sens prioritaire de circulation à respecter. L’installation permettra également aux résidents en fauteuils roulants de sortir et de rentrer aisément. Si la rue du Lit d’Eau restera à double sens de circulation, elle passera systématiquement en zone 30.

La rue du lit d'eau à Remiremont.

La rue du lit d'eau à Remiremont.

Dans le cadre de ce programme, des ouvrages de réseaux secs ont eu lieu en octobre dernier. Ils ont concerner la fibre optique et l’éclairage public.

Une rue qui sera donc sécurisée et quelque peu métamorphosée pour un montant global TTC de 465.000 €. Un programme subventionné par le Conseil Départemental des Vosges et une dotation de l’État. Le programme est constitué de trois lots d’ouvrages confiés aux entreprises TRB et Eurovia (avec sous-traitance pour cette dernière à la SAS Boiron) et à la Société Signature pour le marquage et la signalisation.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :