Une nouvelle offre cinématographique pour le centre ville Spinalien ?

Depuis quelques années, une nouvelle mode est née dans le petit monde des grands multiplexes et du 7ème art : l’offre cinématographique complémentaire de proximité et personnalisée. Une nouvelle matière à réflexion pour re-dynamiser le centre ville de la cité des Images ?

Aujourd’hui, l’implantation des multiplexes dans les villes ne se fait plus uniquement pour venir remplacer un cinéma déjà existant comme ce fut le cas à Epinal avec le transfert du cinéma Palace de la rue des Etats-Unis vers la rue Saint-Michel. Généralement, les grands groupes nationaux du 7ème art que sont UGC, Kinépolis ou encore Mégarama (pour ne citer qu’eux) proposent aux collectivités locales la création de nouveaux multiplexes venant compléter l’offre cinématographique déjà existante au sein des villes. Bien souvent, cela se traduit dans les faits par une réhabilitation et une transformation des anciens petits cinémas déjà existants en de nouveaux cinémas plus chaleureux avec de nouveaux services comme la diffusion de films à vocation Art et Essais, rediffusion de grands classiques du cinéma (exemples : l’intégralité de la saga Star Wars, Terminator, Arme Fatale etc… avec les nouvelles technologies actuelles) ou encore la diffusion sur des créneaux horaires décalés des grands films du moment (les matins par exemple).

Ces anciennes petites structures viennent en général en complément de la création nouvelle d’un multiplexe d’une dizaine de salles au sein de l’agglomération.

L’agglomération d’Epinal ne dispose que d’un seul et unique cinéma bien que pendant longtemps le 7ème art soit diffusé plus largement au sein de plusieurs établissements aux quatre coins de la ville : Concorde, Vox, Palace, Rio, Eden…

Face au manque de dynamisme du centre ville Spinalien, ne pourrait-on pas imaginer voir naitre un jour une petite structure complémentaire aux Cinés Palace de la rue Saint-Michel, composée d’une ou deux salles, dans le cœur de ville avec pourquoi pas une implantation dans l’ancien centre commercial 4 Nations ? Cette nouvelle structure permettrait d’attirer de nouveaux consommateurs dans l’hyper centre, absents depuis le départ du cinéma Palace de la rue des Etats-Unis en 2012, et permettrait également d’offrir une offre complémentaire à celle déjà existante dans l’agglomération – les Cinés Palace étant composé d’uniquement 8 salles et n’ayant pas beaucoup de marges supplémentaires pour augmenter son programme et ses créneaux de diffusion de films.

La hausse constatée depuis plusieurs années du nombre de spectateurs dans les salles nationales démontre bien le regain d’intérêt massif pour les cinémas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :