Sophie la girafe bientôt produite à Saint-Nabord

Sophie la girafe, jouet d’éveil par excellence, institution du jouet pour bébé, s’installe à Saint-Nabord : voilà une nouvelle qui peut faire couiner de bonheur ! Un zoo d’un genre nouveau s’installe dans les Vosges : ces animaux en plastique vont être moulés et fabriqués dans le département.

Ce jouet en caoutchouc est produit par la société Vulli, propriété depuis 1990 du groupe vosgien Alain Thirion. Sophie la girafe fête cette année ses 55 ans et n’a pas pris une ride. A tel point que la fabrique de Rumilly, en Haute-Savoie, ne suffit plus pour répondre à la demande.

Alain Thirion a décidé de lancer un nouveau projet pour mettre à profit les succès à l’exportation de Sophie la girafe et développer sa production. 50 emplois pourraient naître de cette implantation à Saint-Nabord dans une ancienne usine de 30.000 m². L’entrée en production est prévue pour début 2017.

Depuis sa création, Sophie la girafe a été fabriquée à plus de 50 millions d’exemplaires, elle est connue et vendue dans 70 pays dans le monde. C’est la France, avec 815 000 ventes en 2015, qui reste le marché favori de Sophie la girafe, mais elle est de plus en plus plébiscitée aux Etats-Unis, au Japon et en Australie.

Ce jouet-star a été pensé et étudié dans ses moindres détails. Ses pattes et son cou facilitent la préhension par bébé sous tous les angles, sa texture souple permet le mordillement dans tous les sens, ses couleurs pastel contrastées n’agressent pas la vue naissante de l’enfant, son toucher doux, soyeux, est semblable à celui de la peau de maman. Quant au couinement que Sophie émet lorsqu’on la presse, s’il stimule évidemment l’oreille, il aide aussi le bébé à comprendre la relation de cause à effet. Sophie la girafe met en éveil les sens du bébé dès ses premiers mois.

Sophie est devenue une vedette sans grande campagne de publicité, par le simple bouche à oreille. Elle s’est imposée sans avoir tourné de dessin animé ou de série télévisée. Ce succès est unique. Il est certainement dû à sa petite taille (18 cm), à sa frimousse, à ses joues rouges. Les bébés peuvent la sucer en toute sécurité, la toucher, la sentir, l’écouter : elle développe tous les sens. Aujourd’hui, ce personnage est l’objet de nombreuses licences. Son effigie se décline sur des tapis, des T-shirts, des chaussettes, des tasses, des cadres de photos… Une boutique a été créée sur Internet pour promouvoir des produits dérivés.

Sophie la Girafe

1 Comment on Sophie la girafe bientôt produite à Saint-Nabord

  1. quand va demarrer la production de sophie la giraffe je suis a la recherche de travail vous recherche quoi com profile

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :